Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/10/2009

L'atelier, saison 2009-2010

L'atelier d'initiation à l'écriture de scénario de court métrage reprend ses activités au CEDAC de Cimiez à partir du jeudi 15 octobre à 19h00.

A tous ceux qui souhaitent s’initier à la création cinématographique, les associations Regard Indépendant et l'association Héliotrope proposent un atelier de découverte du monde du court métrage et d’initiation à l’écriture de scénario de film court.

Changement d'importance, il sera animé cette année par Amélie Masciotta, intervenante en milieu scolaire pour l’association Héliotrope.

Vincent Jourdan, président de l’association Regard Indépendant, organisateur des Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice interviendra sur une thématique particulière et animera le blog, espace de travail et de suivi des projets.

Interviendront également Laurent Trémeau, Directeur d'Héliotrope, Fréféric Daudier, producteur, et  Xavier Ladjointe, réalisateur.

Pour plus de détails vous pouvez télécharger le document de présentation ou contacter :

Association Héliotrope

Tel. + 33 (0)4 93 13 97 65

Regard Indépendant

Portable : 06 23 07 83 52

 

Fréquence : 1 fois par mois : le jeudi de 19 h à 21 h 30 de septembre à juin

Dates du premier trimestre :

15 octobre

12 novembre

17 décembre

 

Effectif : 15 participants maximum

Inscription : C.E.D.A.C. de CIMIEZ

49 avenue de la Marne

06100 NICE

04.93.53.85.95

21/08/2009

27 août, rappel

27aoutweb.gif

15/08/2009

Soirée Opéra plage le 27 août

Jeudi 27 août 2009 à partir de 21h00: Seconde soirée « spécial été » à l'Opéra Plage organisée par l'association Regard Indépendant.

Concert et projections face à la Méditerranée dans la douceur d'une belle soirée d'été.

Jeudi 27 août 2009 à partir de 21h00 se tiendra la seconde soirée « spécial été » à l'Opéra Plage organisée par l'association Regard indépendant. En première partie, mêlant musique et vidéo une proposition inédite de Low(ic) de jouer ses musiques électroniques sur les images en super8 réalisées dans le cadre des séries produites par Regard Indépendant.

Les étoiles de sortie, place à la vidéo avec la projection du documentaire Suomen Papagaio de Anaïs Vaillant et Alexandra Tesorini sur les passionnés de samba en Finlande. Alliance du chaud et du froid aux couleurs de la musique brésilienne.

Fin de soirée en compagnie du groupe mythique de la scène azuréenne, les Dum Dum boys se produira pour une heure d'une musique excitante s'adressant autant aux pieds qu'au cerveau.

 

Entrée : 5€ / OPERA PLAGE / Quai des Etats Unis - 06300 Nice

RÉSERVATIONS : 04 93 62 31 52

Programme détaillé :

21h30 Vidéo-Concert Lo(wic)

Low(hic).jpg

Lo(wic) nous proposera une relecture musicale et électronique de plusieurs films des collections super8 produites par Regard Indépendant, Sur la route... et Insomnie. Une façon originale de faire se croiser les pratiques artistiques. Une nouvelle manière de faire se télescoper les sons et les images.

 

22h15 Vidéo en plein air : Suomen Papagaio de Anaïs Vaillant et Alexandra Tesorini - 2008 / 25 min.

Suomen.JPG

« J'arrive à Helsinki une semaine avant le carnaval de la ville et rencontre des membres de l'école de samba Império do Papagaio. Ces passionnés de samba préparent leurs costumes, répètent leur prestation carnavalesque qui concourra au titre de meilleure école de samba de Finlande. Que vient faire cette pratique originaire du Brésil dans cette culture finnoise ? Des membres de l'école s'interrogent avec moi sur le sens de leur pratique musicale. »

Anaïs Vaillant est anthropologue et musicienne. Elle poursuit ses recherches sur les « batucadas » dans le sud de la France. Ses voyages au Brésil lui ont fait rencontrer de nombreux amateurs de percussions brésiliennes originaires du monde entier.

Alexandra Tesorini est documentariste. Sa formation anthropologique l'a amenée à s'interroger et à filmer les exotismes au quotidien, notamment dans les domaines du loisir et des religions. Suomen Papagaio est le premier opus d'une série de films documentaires sur les musiques brésiliennes mondialisées.

 

23h00 Les Dum Dum boys en concert

« Le 21e siècle sera Twist ou ne sera pas"

Dum dum boys.jpg

La soirée s'ouvrira par un concert de l'un des groupes phares de la scène azuréenne : les Dum Dum boys. Classiquement rock et audacieux, spontanés et profonds, sauvages et agréables à l'oreille, dans tous les cas, plus différents ! Ni rétrogrades ni faussement modernistes, couvrant un spectre musical de 360° (de Memphis à Venus, du bebop au hip hop et toujours en STEREO) et un spectre auditif allant de 50 à 45.000 megahertz (certaines fréquences étant purement subliminales). Allant plus loin que Lautréamont, ils vous proposent « la rencontre sur une table de dissection d'Eddie Cochran et de Claude Denjean et Son Moog Synthétiseur » une musique excitante s'adressant aux pieds et au cerveau.

Situationnisme sonique surréalisme sensuel des paroles tristes ou désabusées et une musique sur laquelle on peut danser, du bruit sur lequel on peut rêver, une musique pour jeudi soir au soleil couchant, du ROCK N'ROLL MODERNE.

Créés en 1985 (déjà), ils ont sorti deux 45tr en 2008 et travaillent depuis deux ans à la sortie simultanée de deux albums dans une configuration nouvelle formule : K.Badi Chant / O.Nemejanski Guitare, Orgue / D.Balducci Guitare, samples / E.Fostinelli Basse, synthé, Drums.

 

Retrouvez-les sur Myspace : http://www.myspace.com/lesdumdumboys

 

Entrée : 5€

OPERA PLAGE

Quai des Etats Unis - 06300 Nice

RÉSERVATIONS : 04 93 62 31 52

Renseignements public : 06 23 07 83 52

regardindependant@gmail.com

02/07/2009

Cinéma brut : la bande annonce

04/05/2009

Prochaines dates

Les prochaines dates du troisième trimestre de l'atelier sont : jeudi 14 mai et jeudi 11 juin. Toujours à 19h00. Pensez à nous faire parvenir vos travaux en cours un peu en avance. Merci.

19/04/2009

23 avril - Soirée vidéo- musique au Volume

Jeudi 23 avril 2009

Au Volume, 6, rue Defly à partir de 20h00

Soirée Cinéma, Vidéo, Musique et Poésie

 

Insomnie – Nicolas Echo – David Viellefon - Chinaski

 

Programme :

1ere partie : 20 h 30

Super 8 : Insomnie, une collection de super8 en tourné/monté :

Gnack.jpg
Vampire.jpg
Lambert1.jpg

Incendie un film de Nathalie Portas – Avec Hélène Lombardo et Benjamin Menasce – Bande son : Fred Houam

Une jeune femme ne peut oublier les tortures infligées par un docteur pervers lors du traitement de son insomnie ; pour les dépasser, il lui faudra chasser le souvenir du docteur lui-même.

L'insomnie du vampire un film de Antoine Banni – Avec Karine Alléon, Elizabeth Diez, Nathalie Portas.

Insomniaque, une femme-vampire accepte de jouer dans un remake de Nosferatu.

Dors Tranquille Lambert un film de Xavier Ladjointe – Avec Jean Loup Manassero Musique : Pierre Brindjonc

Jean Lambert est frappé d'insomnie. De terribles cauchemars polluent son sommeil. Mais comment peut-il endormir sa conscience écologique....?

Parallèle un film de Alexandre Modica - Avec Alexandre Modica - Musique : A84

L'histoire se déroule dans un souterrain, où nous partageons, le temps d'une nuit, la vie d'un être aux apparences étranges. Nous y découvrons progressivement ses souffrances liées à un environnement difficile.

Gnack ! De Nicolas Deliau et Roxane Petitier – Avec Roxane Petitier - Musique originale : Nicolas Deliau.

L'itinéraire absurde, entre les murs, d'un sommeil agité.

 

Vidéo : P'tite pièce un film de Loic Nicoloff avec Marc Andreini et Jean-Yves Girin

Mendier près d'un distributeur, c'est l'assurance de ne jamais s'entendre dire : « Désolé, je n'ai pas d'argent sur moi ». Mais c'est pas gagné.

 

2eme partie

Nicolas Echo - Conjuration sonore.

Guitare et voix habillent de noir le silence. Tissu tressé de fil électrique. Coutures apparentes.

NicolasEcho.jpg

3e partie

Film surprise

Super 8 : Dans les jupes de ma mère

Un film de David Viellefon – 16 min

Un enfant emprisonné dans une relation exclusive et passionnelle avec sa mère, se retrouve confronté à l’âge adulte aux femmes et aux fantasmes qu’elles lui inspirent. Des images étonnantes tournées en super8 mais qui pourront heurter les spectateurs les plus sensibles.

 

4e partie

JL Chinaski # 44

Concert-lecture au Volume - 30 mn

"Nos chevauchées dans les déserts
N'ont pas de bas, n'ont pas de haut"

Chinaski.jpg

 

Le Volume

6, rue Defly – 06000 – Nice

Entrée libre, adhésion à la Source obligatoire : 2 €

07/04/2009

14-19 avril - Un festival c'est trop court

Un festival c'est trop court favorise la découverte d'oeuvres de jeunes créateurs européens en présentant une quarantaine de courts métrages dans le cadre d'une Compétition Européenne. Chaque année, le festival met un pays européen à l'honneur à travers un vaste panorama : retour dans le sud avec le Portugal en 2009.

affiche2009.jpg

Le festival donne rendez-vous au public pour venir choisir son « Grand Prix 2009 » parmi la sélection officielle, mais aussi parmi les nombreux programmes thématiques (Séances scolaires, films tournés en région, Nouvelles Images, clips...) : soit près de 170 films répartis en une vingtaine de programmes.

L'Europe reste au coeur des thématiques chères au festival (Compétition européenne, autour d'une vingtaine de nationalités représentées, cinématographie d'un pays à l'honneur), l'association Héliotrope accueille depuis novembre 2008, une étudiante polonaise dans le cadre du Service Volontaire Européen.

Méditerranée
L'Europe mais aussi la méditerranée représentée cette année par le Portugal. Une invitation au voyage en quelques 40 films en collaboration avec l'INSTITUT CAMOES, L'ESPACE DE COMMUNICATION LUSOPHONE et avec le soutien de l'Ambassade du Portugal.

Cinéma !
Cela dure moins d'une heure, et alors ?! Le court métrage, c'est du cinéma ! Un acte cinématographique libéré de toute contrainte commerciale. Cinéma de l'intime plus que de l'exploit, de l'audace plus que de l'académisme.

Interdisciplinarité
Un festival c'est trop court reste curieux et alternatif : l'édition 2009 ouvre plusieurs portes à la musique, le théâtre, la littérature et la photographie.

Transmission
Le jeune public est invité à participer aux séances scolaires : une participation active au festival puisque certains élèves (5ème du collège Mistral - Nice) qui participent à un atelier de programmation, devront présenter une sélection de films et animer une séance critique.

Réflexion
Le festival invite tous les professionnels à venir échanger avec les auteurs et spécialistes lors des ateliers et rencontres. Un espace professionnel qui s'étoffe considérablement cette année.

Création & émotion

Un ciné concert d'IN EXTENSO sur le premier film de MANOEL DE OLIVEIRA (Douro), dans le cadre d'une soirée d'ouverture exceptionnelle ponctuée par un émouvant roman musical, FRERE ANIMAL.

 

Lieux

Cinéma Rialto, 4 rue de Rivoli - Nice

Mamac, Promenade des Arts - Nice

Tarifs

Séance : 5 € (plein tarif), 4 € (tarif réduit)

Scolaires : 2,50 €

PASS Festival : 20 € (plein tarif), 15 € (tarif étudiant)

PASS en prévente : 15 € (plein tarif), 10 € (tarif étudiant)

Association Héliotrope - 10 bis rue Penchienatti, 06 000 Nice

04.93.13.97.65 - contact@nice-filmfest.com

Site web : http://www.nice-filmfest.com

05/04/2009

Prochaine séance

La prochaine séance de l'Atelier d'initiation à l'écriture d'un scénario de court-métrage aura lieu le jeudi 9 avril 2009 au CEDAC de Cimiez à 19h00. Nous y aborderons cette fois la composition d'un dossier type pour la partie théorique et travaillerons de concert aux continuités dialoguées des participants.

14/03/2009

Faim de devenir

Voici le traitement écrit par Frédéric. Vous pouvez lui faire vos remarques et suggestions en commentaire.

Sébastien est couché dans son lit écoutant la musique dans le noir, avec non loin de lui sa grand-mère qui ronfle énormément. Soudain une main se pose sur son épaule et le secoue en douceur. C'est sa mère qui vient le lever en ayant déjà préparer son petit déjeuner. Le jeune homme part à petits pas vers la salle de bain vêtu d'un pyjama vieillot et ridicule. Du coût, la femme lui crie de se dépêcher mais rien n'y fait. Il reste immobile devant le robinet qui coule. Une fois prêt, on découvre un adolescent de dix-sept ans aux cheveux mi-longs gélifiés et habillé en rockeur grunge de la tête aux pieds. Le parlophone sonne, au bout du fil son meilleur ami Arnaud vient le chercher, mais il lui dit qu'il n'a pas totalement terminé et qu'il ne se sent pas trop bien. Donc son copain au look bohème s'en va sans lui. Il finit par partir avec un sac volumineux et lourd qui lui donne mal au dos quand il le porte.

Seb erre au hasard avec son baladeur sur les oreilles jusqu'à un cours d'eau puant et stagnant.

Celui-ci se met dangereusement au bord de la pente en se remémorant une réunion familiale le concernant en présence de son père. Ce dernier se montre dur envers ses résultats scolaires

et se dit oppressé quant au coût de la pension alimentaire. Sa mère fait grise mine mais va dans son sens car elle est au chômage depuis longtemps. Ce soir là, le jeune n'a pas réussi à plaider sa cause convenablement en restant assez réservé. De nouveau dans la réalité, il jette son sac dans l'eau et tente de continuer son chemin. Mais pris de remords il retourne le chercher.

En chemin il rencontre Benjamin un collègue lycéen, en retard lui aussi. Ce mec grand, classique et vantard l'ennui mais il lui emboîte le pas pour aller au train. Manque de chance, il y a des perturbations ferroviaires et leur train est en retard. Le quai est plein quand ils accèdent à leur groupe, qui regardent les belles filles. Lui, regarde en souriant des étudiants en art- plastiques, habillés quasiment en hippies, jonglant ou dessinant sur de grands calepins.

Il se demande si son ami est avec eux car il n'ose pas s'approcher, puis il fixe les rails d'un air morne, en oubliant le bruit et l'agitation. Subitement, le train presque déjà plein arrive.

Dés lors il y a course à la place, mauvaises odeurs à supporter, etc....

Tous les étudiants s'occupent de diverses manières pendant le voyage. Puis viens une discussion sur un élève de la classe qui a quitté l'école pour bosser avec son père musicien.

Ils sont tous limites envieux sauf Seb qui fait pâle figure.

Arrivée à la gare, certains se font accompagner en scooters, d'autres prennent le bus dont son copain Arnaud qu'il aperçoit au loin. Il va vers lui d'un élan magnétique arrêté par son collègue Ben qui lui indique leur bus. Mais il convainc celui-ci d'y aller à pieds, ce qui leur vaut d'arrivés en retard au Lycée.

Les deux compères s'assoient en cours d'anglais, le jeune rocker sort ses affaires trempées qui font rire tout le monde sauf lui. Divers élèves exaspèrent l'enseignante avec leur festival des blagues.

Au cours suivant de Français, c'est au tour du professeur de rire d'un élève qui écorche des mots mais personne n'ose se moquer de lui car c'est un petit voyou. Le reste de la matinée Sébastien ne participe pas et tout passe en accéléré jusqu'à l'heure du repas.

Tout le monde se précipite au self sauf eux qui vont jouer aux cartes. Ce qui les fait arrivé en dernier à la cantine où ils se font toujours remarquer.

Digestion avec le professeur d'histoire géographie qui le tourne souvent au ridicule devant tout le monde à propos de ses vêtements sauf que ce jour-là il ne se défend pas et reste immobile les yeux larmoyant. A la fin de la séance, il va le voir pour essayer de parler mais il finit par partir sans rien dire.

L'après-midi dans la cour, une fille qui lui jette de longs regards l'aborde en lui donnant rendez-vous. Ce qu'il décline en faisant semblant d'être inintéressé et la remballe devant tout le monde, vexée la jeune fille s'en va en courant. Quelques minutes s'écoulent lorsqu'il décide vainement de partir à sa recherche. Alors il s'enferme aux toilettes et pleure.

En sortant, un élève regarde son visage humide alors il tape dans la porte.

De retour avec ses copains, Seb essaye d'exprimer sa tristesse mais aucun mot ne sortent.

Le groupe prévoit d'aller en boite, le jeune hoche de la tête. A la fin des cours, il part de son côté ramener ses livres dans un sac au conseiller du proviseur et signer son interruption de scolarité. L'ado espère que l'on va lui demander pourquoi il quitte l'école mais ils sont trop occupés en paperasses.

Le cœur serré, il sort dans le couloir où un autre de ses copains de train l'attend, mais il lui demande de partir devant. Sébastien le rassure, l'autre s'en va.

L'ex-étudiant sort du Lycée le dernier, en marchant le plus doucement possible, quant il s'arrête devant une poubelle et jette son sac. Seb arrive à la gare quasiment seul sur le quai en regardant le train partir.

10/03/2009

Extrait de scénario

Vous pouvez trouver, sur votre droite, en téléchargement sous format pdf, un extrait de quelques pages du scénario du film Les poupées russes de Cédric Klapisch. Bonne lecture.

08/03/2009

Prochaine date : rappel

Je vous rappelle que la prochaine date de l'Atelier d'initiation à l'écriture d'un scénario de court-métrage a été repoussée, suite à notre discussion de la précédente séance, au jeudi 19 mars, toujours à 19h00. J'espère que vous avez pu avancer sur vos continuités dialoguées. N'hésitez pas à nous les transmettre d'ici la prochaine séance.

02/03/2009

Festival international des scénaristes à Bourges

La 12e édition du Festival international des scénaristes se déroulera du 25 au 29 mars 2009 à Bourges.

L'écriture de l'image : cinéma, télévision, documentaire, musique, son et animation

Invitée d'honneur 2009, Pascale Ferran

Pour sa 12e édition, le festival international des scénaristes a le plaisir de vous annoncer son invitée d'honneur : Pascale Ferran, scénariste et réalisatrice, césarisée en 2007 pour son film Lady Chatterley.

Deux séminaires seront consacrés à son oeuvre cinématographique.

Projections et rencontres autour de ses films :
Le baiser (1990 - CM), Petits arrangements avec les morts (1994 - LM fiction), L'âge des possibles (1995 - LM fiction), Quatre jours à Ocoee (2000 - LM documentaire), Lady Chatterley et l'homme des bois (2006 - LM fiction / Version télévisée)

Rencontre exceptionnelle avec Jean Gruault et Pascale Ferran

Bourges orange.jpg

A l'initiative de Pascale Ferran, notre invitée d'honneur 2009, une rencontre sous la forme d'un hommage à Jean Gruault est prévue. Frédérice Bas et Pascale Ferran croiseront leurs regards et reviendront sur le parcours et la carrière de ce grand scénariste.

Dramaturge et scénariste, Jean Gruault a notamment collaboré avec François Truffaut (Jules et Jim, Les deux anglaises et le continent, l'Histoire d'Adèle H., La chambre verte, L'enfant sauvage), Alain Resnais (Mon oncle d'Amérique et La vie est un roman), Jean-Luc Godard (Les carabiniers), Roberto Rossellini, Jacques Rivette, Chantal Akerman...

Samedi 28 mars 2009 - 14h00
Rencontre animée par Frédéric Bas (France Culture, Chronicart).

Les accréditations sont ouvertes !

Deux types d'accréditation, toutes deux réservées aux professionnels du cinéma et de l'audiovisuel, sont disponibles :

L'accréditation PRO donne accès à tous les programmes du Festival (projections, ateliers, séminaires, rencontres, forums).

L'accréditation PRO+ donne accès à tous les programmes du Festival, aux dîners d'ouverture et de clôture, cocktails, Kinorézo, catalogue du festival, liste des professionnels présents et contacts...

Pour plus d'informations et pour vous accréditer dés maintenant et ce jusqu'au vendredi 13 mars.

Découvrez la liste des premiers participants et invités en ligne ! Ont déjà confirmé leur présence Lola Doillon, Denis Lavant, Jean-Claude Petit, Robin Renucci, Bernard Stora, Béatrice Thiriet...

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à nous contacter :
Festival international des scénaristes
23 rue du Buisson Saint-Louis
75010 PARIS
tél. : 01 44 84 38 11

info@scenarioaulongcourt.com
www.scenarioaulongcourt.com

25/02/2009

Adhésions 2009

La nouvelle année commence doucement. Après une année intense et les 10e rencontres en octobre dernier, Regard Indépendant poursuit ses activités. Ciné-concert en janvier, déplacement à Clermont Ferrand pour le festival du court métrage, soirées de programmation prévues, participation à Un festival, c'est trop court en avril, nous lançons un appel aux adhésions. Nous vous proposons de rejoindre notre association pour soutenir et participer à son action en direction de la création indépendante sur Nice et sa région. Cinéma et vidéo, écriture, développement de la production associative avec une nouvelle série en super8, promotion, diffusion, le travail ne manque pas pour ceux qui souhaitent s'investir dans le projet associatif. Regard Indépendant, comme chaque association, est ce que ses membres en font et votre engagement est le plus précieux des soutiens. Vous pouvez télécharger le bulletin d'adhésion ainsi qu'une fiche de contact destinée à mieux vous connaître. Vous pouvez les imprimer, les remplir et nous les retourner à l'adresse suivante avec votre cotisation (chèques à l'ordre de Regard Indépendant):

Regard Indépendant

C/O Relais des Associations

12 rue Delille

06000 Nice

09/02/2009

Synopsis retravaillé (Delphine)

Avec un peu de retard, voici le synopsis retravaillé de Delphine ainsi que ses points clefs.

Synopsis : Une musique, des rythmes endiablés, la chaleur. Ana danse. Son corps est entraîné par la salsa et évolue gaiement au gré de ses partenaires. Pourtant, lorsque son regard croise celui d’un des participants, ancien ami de sa mère, elle s’arrête net. La réalité la frappe et la rattrape tout aussi brutalement que le regard glacial et méprisant de cet homme. Ana est responsable de la mort de sa mère et va devoir apprendre à l’accepter.

Exposition : Ana danse dans un club.

Elément déclencheur : elle croise dans ce club un homme qu’elle connaît et qui lui est très hostile.

Développement : flashback. Ana découvre qu’elle a été adoptée. Sa mère ne veut pas lui dire la vérité concernant ses origines. Ana fouille alors le passé de sa mère et veut la faire chanter pour obtenir ce qu’elle veut (la mère a eu une liaison avec l’homme du club alors qu’elle était mariée).

Climax : Ana dénigre sa mère et décide de couper définitivement les ponts avec elle. Elle change de nom. La mère se suicide.

Conclusion : retour au présent. Ana est responsable de la mort de sa mère et la culpabilité l’étouffe : elle découvre enfin la vérité (peu glorieuse) et a perdu la seule personne qui l’a jamais vraiment aimé.

08/02/2009

Ô ! scénario, un blog

Un blog à visiter : Ô ! scénario, sous l'influence de la muse Orphia, dans lequel son auteur partage son expérience de l'écriture. Quatre rubriques : économie, développement personnel, inspiration et insolite. L'ensemble vaut le détour et il est possible de soumettre des articles.

07/02/2009

10ème édition du concours de scénario de court métrage du département de l'Eure

Le département de l'Eure organise chaque année avec le Moulin d'Andé-Céci un concours de scénarios de court métrage de fiction dont l'action doit impérativement se dérouler dans le département de l'Eure et comprendre des scènes en extérieur.

Appel à concours
Date limite de dépôt des scénarios : Vendredi 27 février 2009 (cachet de la poste faisant foi)

Modalités de participation
Scénario de fiction dactylographié sous forme de continuité dialoguée.
Durée du film : 15 minutes maximum.
Tournage significativement inscrit dans le département de l'Eure (scènes en extérieur).
Un seul scénario par auteur.

Prix
6 lauréats bénéficieront d'un atelier de réécriture d'une semaine, sous la direction d'un scénariste confirmé.

Parmi les 6 lauréats :

1er Prix :

2 300 euros pour l'auteur et

12 200 euros pour l'aide à la production

2ème Prix :

800 euros pour l'auteur

Les dossiers d'inscription doivent être demandés au Moulin d'Andé - CÉCI du 15 janvier au 20 février 2009
Par téléphone du lundi au vendredi de 10h30 à 18h30 au 02.32.59.70.06
Par mail : ceci@moulinande.asso.fr
N'oubliez pas de préciser vos coordonnées postales. Les dossiers sont envoyés uniquement par courrier.

05/02/2009

Un site de scénarios

Daily script est un site de scénarios en langue anglaise qui propose des scénarios complets, avec parfois leurs révisions, dans un but éducatif. Vous y trouverez par exemple le script de The big sleep (Le grand sommeil - 1946) réalisé par Howard Hawks avec le couple mythique Bogart - Bacall, écrit par Jules Furthman, Leigh Brackett et Willima Flaukner. Plus rcent et dans un tout autre registre, et disponible le scénario écrit par Quentin Tarantino pour le film d'Oliver Stone Natural Born killers (Tueurs nés - 1996). C'est tout à fait passionnant

13/01/2009

Synopsis retravaillé (Hervé)

Voici le synopsis retravaillé de Hervé :

Un homme en harde, apeuré, claudique le long d' un couloir sur éclairé où raisonne la voix d' une femme. Pressé de trouver une issue, il tourne nerveusement la poignée des portes qu 'il croise sur son passage mais elles sont fermées à double tour. Soudain, l'une d'entre elles s'entrouvre. Après une courte hésitation, il en franchit le seuil. Dans le même temps, un couple de passants découvre son cadavre sur le trottoir et le manuscrit du LIVRE DES MORTS enroulé à ses pieds. La femme saisit les feuillets et en fait la lecture à son compagnon.

Hervé à également rédigé un traitement très complet dont nous pourrons discuter au prochain rendez-vous.

12/01/2009

Synopsis retravaillés (Paul)

Voici les deux synopsis retravaillés de Paul:

N°1:

Ryan et Thomas sont deux jeunes diplômés de la faculté, ils sont amis depuis leur enfance et sont toujours là l’un pour l’autre, même si leur personnalité s’oppose: Thomas est plutôt réservé et timide alors que Ryan est extravagant et à l’aise dans tout se qu’il entreprend. Mais un jour, alors que Ryan se trouva dans une situation des plus compromettante et qu’il eut besoin du soutien de ami, lorsqu’il alla chez lui, il découvrit une maison dépourvue de vie ainsi que vide sans aucune trace de Thomas.

N°2:

Tout se passe bien pour Julien, une vie tout ce qu’il y a de plus normal, il habite dans une maison dans banlieue aisée, ses amis ont une très bonne opinion de lui ainsi qu’a son travail. Bref il vit une vie tranquille jusqu’au jour où une jeune fille frappa à sa porte. Lorsqu’il la découvrit il vit une petite fille blonde qui devait avoir entre 8 et 9 ans s’avança lentement vers Julien, le regarda droit dans les yeux et déclara: “Bonjour papa...”

11/01/2009

17 janvier - Soirée Ciné-Concert à l'Opéra plage

Pour bien commencer l'année, l'association Regard indépendant propose une soirée ciné-concert le samedi 17 janvier à 20h30 à l'Opéra plage. Au programme, le fameux groupe niçois Les Playboys en concert exceptionnel, une sélection des vidéos de Joe la Mouk et quelques surprises en super8.

flyer-bat.jpg

Les Playboys

Ils sont amis depuis plus de trente ans et ont toujours été associés au Rock Pop Français. On les trouve déjà au milieu des années soixante dix comme initiateurs du mouvement Punk en France sous le nom des "Dentists", puis en 1979 ils seront à l'origine du "revival Garage sixties ", comme leurs amis Américains les "Fleshtones". Désormais immortalisés par le Dictionnaire du Rock qui leur consacre une page, ils sont considérés comme un des meilleurs groupe du genre. Aujourd'hui, après cinq 33 tours et quatre 45 tours qui alternent reprises (du British Beat au Garage américain en passant par le Surf....) et leurs propres compositions en français dans le style Ronnie Bird ou Jacques Dutronc (leur nom fait d'ailleurs référence à ce dernier), ils demeurent par dessus tout un groupe de scène très énergique et dont le son reste incroyablement fidèle à celui des années soixante.

Leur page Myspace

Leur site

PBOYS2.jpg

Joe la Mouk

"Immature, inutile, con, détestable, mal filmé, mal joué mais incontestablement culte !"

En matière de vidéo, Joe la Mouk fait preuve de talents très divers. S'ils pratiquent le détournement classique, ils sont particulièrement à l'aise avec la parodie tous azimuth, faisant revivre les grandes heures des Nuls ou des Inconnus. Pastiche de Star Trek, dessin animé, vidéo d'art, clip de boys band, documentaires d'intervention, ils épousent des formes visuelles très diverses pour mieux les étouffer sous l'humour et la dérision. Avec MRS, Gael s'est lancé sur de remarquables travaux de montage à partir d'images d'archives du domaine public. Comme Charlie Mars avec lequel ils entretiennent des liens qui ne sont pas simplement des liens internet, les Joe la Mouk s'expriment en artistes complets et produisent leurs petits films à un rythme qui laisse admiratif. Maîtrisant parfaitement les nouveaux modes de diffusion sur Internet, Youtube, Dailymotion, les blogs, rompus à l'utilisation des Créative Commons et du libre, ils donnent à leur travail une audience qui ferait rêver bien des cinéastes.

medium_Joe_la_mouk.jpg

 

Ta gueule! Clip 2 min.11s.

Space Mouk épisode 1. 4 min. 05s.

Le Noël de Patapouf. Animation. 4 min.

Non. 5 min. 40 s

Nick les poules. Clip. 3 min. 32s

Space Mouk épisode 2. 3 min. 50s.

OBB. Clip. 3 min. 35s.

Leur site

 

Opéra plage

Nice – Quai des Etats-Unis

Entrée : 5€

Renseignement : 06 23 07 83 52

www.regardindependant.com